stitrepres.png
Le Jardidactic est un jardin où tout un chacun, amateur autant qu’étudiant ou professionnel, peut venir apprendre ou approfondir le très vaste « art des jardins ». C’est aussi un lieu où le visiteur peut simplement se ressourcer dans un cadre harmonieux et calme en se laissant charmer par les couleurs, les structures du jardin et les chants de la nature.
 
Les notions présentées
L’intérêt, actuellement très développé, pour l’« art des jardins » provient certainement du fait que c’est un art éminemment vivant qui conjugue des savoirs et des techniques liés au monde végétal, minéral et animal.
Cet "art des jardins" implique des notions passionnantes permettant d’intégrer toute création dans le paysage et l’environnement, tant naturels que bâtis :
 
 


L'appréciation des sols et de leur potentiel nutritif tout en favorisant la vie qui s’y développe.

sols.jpg La connaissance des minéraux et la construction d'ouvrages paysagers sans oublier leurs fonctions. mineraux.jpg

La connaissance des plantes et leur mise en culture en passant par une bonne appréciation du climat local​. ​

plantes.jpg

L'appréciation de l'espace et le développement de projets esthétiques, adaptés au cadre de l'implantation. 

espace.jpg

L'intérêt pour la nature en général et la maîtrise des bases de l'écologie dont la biodiversité est un facteur important.​

nature.jpg
 
 
 

Le matériel didactique

Toutes ces notions font partie du programme de formation de l’école des métiers de la terre et de la nature (CPLN-EMTN) et intéressent autant les apprenant-tes que le grand public. Elles sont présentées ici vulgarisées et présentées au travers de :
 
Le tout est synthétisé sur une table d’orientation implantée sur l’esplanade de l’école, dominant le jardin, qui a pour but d’accueillir les visiteurs, de renseigner sur le concept du jardin et de situer les thèmes des panneaux (voir table d'orientation). A l’extérieur, en plus du site Internet (jardidactic.ch), un dépliant renseigne brièvement les personnes intéressées tout en leur indiquant l’accès. Les informations présentées par ce matériel didactique se veulent d’un abord aisé grâce à une rédaction et une illustration vulgarisée.
 
 
Les particularités du jardin
Pour présenter ces multiples éléments, le modèle de « jardin à thèmes », d’origine anglo-saxone, convient parfaitement. L’espace de quelques 7'200 m2 en pente douce est donc compartimenté en cellules ou chambres à thèmes, réparties autour d’un cours d’eau central. Depuis le haut du jardin qui longe la façade du magnifique bâtiment de style suisse de l’école, l'agencement (voir plan du jardin) est très organisé, le cours d’eau est conduit de bassin en canaux et les plantes horticoles dominent pour faire écho à la maitrise des architectes. En descendant, l'agencement (voir plan du jardin) s’assouplit, le cours d’eau se fait ruisseau chantant et les plantes sauvages prennent progressivement le dessus avant que le jardin ne cède la place à la campagne environnante. L’ensemble de ce jardin, qui expose ses fastes du plus domestiqué au plus sauvage, permet de mettre en valeur la grande diversité de minéraux et les 450 végétaux que doivent connaître les futurs horticulteurs-paysagistes.
 
 
L’histoire du jardin
Ce projet émane de l’ancienne Association des horticulteurs neuchâtelois (AHN), actuellement JardinSuisse BEJUNE. Il sert prioritairement de jardin didactique et d’illustration pour l’école des métiers de la terre et de la nature (CPLN-EMTN). Ainsi formation et formation continue sont à la base de sa vocation, mais à l’issue de son aménagement, la présentation au grand public s’est imposée. L’aménagement principal du jardin a démarré vers la fin des années 1990 et s’est poursuivi par l’aménagement d’une cellule à thème par année sur la base d’un concours auprès des apprenants-tes. Le jardin arrivant au terme de son aménagement, il a subi de profonds travaux d’entretien, avant d’être agrémenté, pour son inauguration du 22 août 2012, de panneaux didactiques guidant les visiteurs intéressés dans la découverte des savoir-faire horticoles, naturels et paysagers.
 
 
Le jardin, c'est la philosophie rendue visible. (Le monde de l'éducation, Erik Orsenna)